Exploitation des résultats

L’objectif premier de l’IFES IPES est de fournir, grâce à une prestation de qualité et un niveau d’exécution élevé, des bases solides pour l’exploitation, par les écoles et les cantons, des résultats obtenus dans le cadre de l’évaluation.

L’état des lieux, tel qu’il est consigné dans le rapport d’évaluation est la base de tout processus d’exploitation des résultats. L’un des objectifs que l’on cherche à atteindre en procédant à une évaluation externe d’école est de garantir et d’officialiser des connaissances (qu’elles aient déjà été constatées ou qu’elles soient nouvelles) au travers des observations fournies par une équipe externe indépendante.

Les conclusions officialisées au moyen du rapport d’évaluation peuvent être utiles à l’école pour rendre compte, vers l’extérieur, de ce qu’elle fait, que ce soit vis-à-vis du canton ou du grand public. Pour ce qui est de l’usage à l’interne, ces conclusions peuvent être mises à profit – avec les observations et les recommandations formulées dans le rapport – pour mettre en route des processus de développement scolaire.

Le canton accompagne et renforce la mise en œuvre par la prise en compte systématique des résultats de l’évaluation dans le pilotage qui relève de sa compétence.  

À moyen terme, des évaluations externes menées périodiquement contribuent à ce que les écoles puissent garantir l'assurance et le développement de leur qualité, de façon fonctionnelle et efficace. Elles permettent aussi que les prescriptions cantonales minimales en matière de la gestion de la qualité soient respectées.

Le texte proposé à droite en format PDF, intitulé Rolle, Praxis und Nutzung der Externen Schulevaluation auf der Sekundarstufe II der Deutschschweiz, permet d’approfondir ces considérations et les replace dans un contexte plus large (15 pages, en allemand uniquement).